Flics et voyous

Flics et voyous pour Mauvais garçons

24 Hours Police - Episode 2 - Drugs & Alcohol

44m 06s

Nous comparons la nouvelle ville d’Auckland, qui compte 1,4 million d’habitants, à Perth, en Australie; une ville similaire à Auckland en termes de taille et de criminalité. L’alcool, le vol et le désordre sont les gros problèmes de cette ville. San Francisco, États-Unis; une ville avec une scène de crime plus extrême, dominée par le trafic de drogue, les gangs et un nombre élevé de sans-abri. Dans cet épisode, il est de 20 h 00 à 2 h 00. Nous examinons l’alcool, les drogues et les troubles.

JE REGARDE Détails

24 Hours Police - Episode 3 - Violence & Guns

44m 59s

Nous patrouillons avec la police dans les rues de quatre grandes villes. Comparer les taux de criminalité et les méthodes de maintien de l'ordre et voir ce que nous pouvons apprendre de l'expérience à l'étranger. Nous avons filmé pendant 24 heures, à partir de 8 heures du matin un samedi à Auckland, Perth, San Francisco et Oslo.

JE REGARDE Détails

Au coeur du RAID

52m 23s

Documentaire à l'occasion des 30 ans du Raid. Créé en 1985, cette unité d'élite de la Police nationale française est chargée des missions les plus délicates : lutte anti-terroriste, prise d'otages, transfert de détenus dangereux, arrestation de braqueurs ou démantèlement de réseaux de drogue. Des interventions à très haut risque dont certaines ont marqué l'histoire. C'est le Raid qui a mené l'assaut pour libérer les otages à l'Hypercacher en janvier 2015.

JE REGARDE Détails

Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas

1h 41m

Une nuit, alors qu'il est témoin du comportement anormalement violent de plusieurs officiers de police, Ramsey Denison décroche son téléphone et appelle le 911. Le résultat de cet appel est qu'il sera tabassé et jeté en prison. Cette mésaventure le conduit à enquêter sur la police de Vegas. Ce qu'il découvre fait froid dans le dos.

JE REGARDE Détails

Police à bout de souffle

54m 18s

Pour la première fois, sept policiers ont accepté de se confier et de raconter à visage découvert la réalité de leur métier au risque de subir, pour certains, les foudres de leur administration. Ces paroles interdites décrivent la déshumanisation et la perte de sens de leur métier, le sentiment d’abandon, de déclassement et d’isolement.

JE REGARDE Détails